Instructions pour les enseignants d'écrit

∗ Textes officiels
Il est important de respecter les deux textes officiels :
- concours : le programme de l'Agrégation. Il est actualisé pour la session 2018. Lisez-le ou relisez-le.
- master : les fiches UE des modules algèbre à l'écrit et analyse à l'écrit dans la maquette. Elle contiennent notamment une liste de thèmes importants. La signification de cette liste est que les choses qui n'y figurent pas sont secondaires lorsqu'elles ne sont pas carrément inadaptées. N'hésitez pas à signaler des manques éventuels à cette liste de thèmes.

∗ Contenu concret des cours
Concrètement, l'idée de ces cours est d'apporter aux étudiants des "compléments" qui peuvent tout à fait être des "rappels" de choses qu'on estime parfois de niveau L3 ou M1. Votre source d'inspiration pour ces compléments peut être le sujet de l'écrit que vous corrigez (mais ce n'est pas absolument nécessaire), la liste des thèmes de la fiche UE, ou d'autres développements classiques (qui s'ils n'y figurent pas pourraient être intégrés à la liste de la fiche UE).

∗ Rendu des copies et correction en classe (3ème cours)
Pour la 3ème séance : pas question de faire une correction intégrale bien entendu, ni même d'y passer 2h. Je suggère de faire quelques commentaires généraux sur l'intérêt du sujet, ses difficultés principales, ce qui a été le mieux / le moins bien réussi. Eventuellement, proposer une correction pour les quelques questions les moins bien réussies. Les étudiant-e-s apprécient d'avoir un histogramme de la répartition des notes (diagramme en batons avec subdivisions tous les 1 pt ou 2 pts) pour pouvoir se situer.

∗ Saisie des notes
Merci d'utiliser le fichier de notes ods / xls que je vous envoie, à l'exception de tout autre. Ceci dans le but de préserver ma santé mentale.

∗ Annonce du programme
Le plus tôt possible, envoyez (aux étudiant-e-s ou au responsable qui le mettra dans le journal) le programme prévisionnel de vos cours. Faute de quoi ils et elles ont l'impression d'être ballotés au gré des flots sans savoir ce qu'il se passe.